Hélène et l'alto de Britten

 

Hélène Clément, altiste du Quatuor Doric,

joue un alto de Guissani 1843, ayant appartenu à Frank Bridge et Benjamin Britten et prêté à titre gracieux à la Britten-Pears Foundation.

 

L’instrument a d’abord appartenu à Frank Bridge, le professeur d’alto de Britten. Bridge a commencé à enseigner Britten à Londres en 1928, quand le compositeur n’avait que 14 ans.

Britten était l’élève préférée de Bridge. Alors quand Britten est parti pour les États-Unis au début de la Seconde Guerre mondiale, Bridge lui a donné son alto comme cadeau de départ.

Il appartient maintenant à la Fondation Britten-Pears, un organisme de bienfaisance basé à la Maison Rouge qui fait la promotion de l’héritage musical de Britten et de son partenaire professionnel et personnel, Peter Pears. Les deux musiciens se connaissaient depuis près de 40 ans et vivaient ensemble à la résidence Suffolk.

Depuis un an, Hélène a la chance de jouer cet instrument rarement sorti de la Fondation.

suivre ce lien: Doric String Quartet featuring Britten's own viola!

Hélène nous dit: À la seconde où j’ai essayé, j’ai trouvé cela incroyable . Il n’a pas le même son de violoncelle que certains altos essaient d’accomplir – il a un son d’alto, très lumineux et riche, que j’adore. »
 

Helene
 Hélène a enregistré tout le catalogue des quatuors Britten sur l’instrument, avec son ensemble – le Doric Quartet – au Snape Maltings in Suffolk.

Classic Fm nous livre les impressions des musiciens:

suivre ce lien: Classic FM